Une démocratie exemplaire

Publié le par L'équipe de Débattons !

  Avertissement : L'Equipe de Débattons ! s'exempte de toutes responsabilités consécutives aux éventuelles attaques d'apoplexie des habitués du blog ps-scpo.overblog.com à la lecture de cet article… Gare à eux !

 

            Le Président de la République a reçu mercredi à l'Elysée M. Jean-Marie Le Pen . C'est la première fois depuis trente ans que ce responsable politique important,  dont la formation recueille bon an mal an plusieurs millions de voix à chaque élection y est reçu.

 

            Comme l'a souligné M. Sarkozy lui-même lors de son entretien avec les journalistes vedettes de TF1, il était inique d'autoriser M. Le Pen à être candidat, sa formation d'avoir des députés européens, d'avoir eu il fut un temps des mairies et quelques députés nationaux, et de ne pas recevoir son dirigeant à l'Elysée lorsque le Président consulte l'ensemble des dirigeants de formations politiques. Etre démocrate, c'est avant tout respecter ses opposants, même ceux qui se rendent, pas leurs actes et par leurs dires, « irrespectables ».

            Si l'existence du FN est légal, alors il doit être traité sur le même plan que les autres partis, ce qui n'empêche évidemment pas de combattre ses idées.

 

 

 

Buffalo

 

Publié dans Politique politicienne

Commenter cet article

Buffalo (de l'Equipe de Débattons !) 27/06/2007 19:16

Oui... j'ai mal lu et j'ai cru que vous disiez "je suis un habitué"...Désolé de cette méprise !Buffalo

Aur鬩en Royer 27/06/2007 19:02

C'est sans doute la première phrase qui vous a induit en erreur !! Il fallait la prendre sur le ton de l'humour.

Aur鬩en Royer 27/06/2007 19:01

Ne vous inquiétez pas, je ne me suis pas senti visé: je n'ai donné que mon point de vue sur ce point !

Buffalo (de l'Equipe de Débattons !) 27/06/2007 18:59

Je ne vous visais pas... Je pensais plutôt à Paul qui a tenu parfois des propos très choquants à l'égard de le doite et de ses électeurs...Buffalo

Aur鬩en Royer 26/06/2007 20:10

Je ne suis pas un habitué du site PS de Science Po et je ne suis pas choqué par cette initiative: j'ai toujours dit que Le Pen, et plus globalement le FN, n'étaient pas des pestiférés... d'autant que si vous interrogez des ménages de milieu populaire, vous en trouverez beaucoup qui adhérent à certaines de leurs idées.Certes, il faut comnbattre les idées du FN qui paraissent, une par une, et pour ces foyers modestes, attrayantes et toujours bien présentées (Marine Le Pen, dans le début de campagne, a été sans doute la personnalité la plus convaincante). Le projet frontiste n'a pourtant rien de bon, dans sa globalité... et, il semble que de nombreux électeurs, errants, l'aient compris....Que Nicolas Sarkozy reçoivent Le Pen, comme leader d'un parti encore fort (le quatrième, voire le troisième, du pays), cela ne me choque pas ! Concernant les membres "irrespectables" de ce parti, il ne serait peut-être pas inutile de les rendre inéligibles lorsqu'ils reprennent à leur compte des propos négationnistes (ce sont ces propos qui me choquent les plus dans leurs bouches et je ne crois pas qu'un élu qui adopte un tel comportement puisse échapper à une lourde condamnation, non pas financière, mais morale -et l'inéligibilité me semble la plus appropriée !)