Soldes monstres !

Publié le par L'équipe de Débattons !

Vous voulez acheter des vêtements ? Des TV ? Des châteaux particuliers ? Profitez en, certains articles ont jusqu'à 50% de réduction !
Eh oui, les soldes ont commencé.
Suite au temps superbe qu'il y'a eu, les commercants ont eu du mal à vendre leur collections d'été et comptent beaucoup sur les soldes.
Suite au résultat des élections, le PCF risque d'avoir du mal à boucler ses fins de mois et compte beaucoup... sur les soldes !

En effet, ces élections ont été catastrophiques pour l'un des premiers partis antilibéraux de France, ce qui l'a conduit à se débarasser d'une partie de son patrimoine. Pour comprendre ceci, penchons nous sur son fonctionnement...

Il faut tout d'abord savoir que les statuts du parti prévoient que les députés (ou sénateurs) communistes versent leurs indemnités à la trésorerie du Parti, qui prend alors à sa charge leurs frais professionnels. (1) Donc, une perte de plus de 5000€ (nets) par député (2) ou sénateur (3). De plus, le PCF recevait 1,63 euro par nombre de voix obtenues et par an sachant qu'il obtenait au moins 1 % des suffrages dans 50 circonscriptions différentes en métropole ou 1 % des suffrages dans une circonscription d'outre-mer. (4).

Donc, comme nous le voyons,  les récents "échecs" du PCF ont eu des conséquences financières lourdes, d'autant plus qu'il ne sera pas remboursé pour les présidentielles, sachant qu'il n'a pas pu obtenir les 5% nécessaires. (1.93 %)

Mais, cette situation n'est pas nouvelle, le PCF étant en difficulté depuis 2002. Ces difficultés l'ont conduit à vendre
en 2004, pour un montant resté secret, cette demeure de Draveil (Essonne) [...]. En 2005, le 64, boulevard Blanqui à Paris, qui abritait l'Espace Marx, a été cédé pour 3,2 millions d'euros. Vendue aussi pour plus de 20 millions d'euros : la maison de Bazainville (Yvelines) achetée en 1953 quelque 37 millions de francs de l'époque (5,3 millions d'euros) pour le secrétaire général Maurice Thorez. (5)

De plus, 
 
la direction du PCF a décidé de louer deux étages de son célèbre siège, sis place du Colonel Fabien, à Paris dans le 19e arrondissement (6)


Mais, d'où venait l'argent qui a permis au PCF d'obtenir tout ceci ? La réponse est très simple, tout le monde la connait : le PCF n'a été durant des décennies rien d'autre que "la voix de Moscou". Notre glorieux parti a en effet soutenu le modèle soviétique jusqu'en 1976, à ce propos, a-t-il réellement cessé ?, et a été financièrement soutenu par ce dernier : pour la seule période de 1971 à 1990, le PCF a encaissé cinquante millions de dollars venu directement de l'URSS (8), et ce au mépris de toutes les lois françaises !

Ce secret de polichinelle a été révélé lors de la chute de l'URSS, quand les archives du PCUS ont pu être consultées.  En effet, des quittances du PCF figureraient dans les archives du PCUS dont certaines signées par Gaston Plissonnier. Selon le procureur général adjoint de Russie (déclaration 10-2-1992), le PCF aurait reçu en dix ans 24 millions de $ en liquide, par l'intermédiaire d'agents du KGB. (9)

Mais, sachant tout ceci, personne n'a honte de dire qu'il soutient le PCF ! Pire encore, contrairement au RPR et au PS, jamais le PCF n'a été condamné pour financement occulte, pas plus pour cette affaire du PCUS que pour ses accointances avec la CGT !

Mais, arrêtons là. Ce Parti appartient - devrait appartenir ! - au passé, pas des plus glorieux qui plus est. La France n'a plus besoin d'un parti qui refuse de voir le monde tel qu'il est, qui en est resté à l'obsolète concept de lutte des classes...




Hesnoone


(1) http://www.pcf.fr/spip.php?rubrique30
(2) http://www.assemblee-nationale.fr/connaissance/indemnite.asp#indemn
(3) http://www.senat.fr/role/statut.html
(4) http://www.lesechos.fr/info/france/4585114.htm
(5) http://www.lefigaro.fr/elections-legislatives-2007/20070606.FIG000000148_le_pcfse_prepare_a_une_berezina_financiere.html
(6) http://www.lefigaro.fr/elections-legislatives-2007/20070627.WWW000000492_parti_politique_desargente_loue_dans_immeuble_classe.html
(7) http://fr.wikipedia.org/wiki/Parti_communiste_fran%C3%A7ais#Les_courants_du_PCF
(8) Idem
(9) http://www.quid.fr/2007/Institutions_Francaises/Partis_Clubs_Et_Mouvements/4?refnum=3081600
ou http://dvkq.free.fr/saintdenis93/pcf.htm ou http://ipr.univ-paris1.fr/spip.php?article151

Publié dans Un peu d'Histoire...

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article