Candidat français au FMI

Publié le par L'équipe de Débattons !

Le président Nicolas Sarkozy a affirmé qu'il voulait que "Dominique Strauss-Kahn soit le candidat de la France à la direction générale du FMI" car "il [lui] a paru être le plus apte à ce poste", dans une interview au Journal du dimanche 

Les mauvais esprits diront qu'il n'a pu trouver personne de compétent à droite, ce qui n'est pas mon avis. 

Dans tous les cas, je salue le choix du président, DSK étant l'un des hommes politiques que j'apprécie le plus... la plupart du temps !


Hesnoone

Publié dans Brèves

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Hesnoone 09/07/2007 17:09

Effectivement, M. Strauss Kahn aura beaucoup de concurrence... Espérons qu'il en sortira vainqueur !Et s'il plait aux gens "de droite", c'est peut être parce qu'il s'agit de l'éléphant qui a le plus les pieds sur terre (quand on parle de la France : ils saven tous très bien s'occupper de leur "carrière") Je me souviens du débat interne au PS, où il était coincé entre une vision réaliste qui est souvent la sienne et le dogme du Parti qu'il a dû reprendre, où il était entre un Fabius qui ratissait très très à gauche et une Royal qui ne savait pas de quoi elle parlait...S'il avait été désigné, il n'est pas certain que le résultat eût été le même... 

Aur鬩en Royer 08/07/2007 18:33

C'est étrange de voir que DSK plaît toujours aux personnes qui se disent "de droite"... l'ancien ministre socialiste ne pourra obtenir le poste qu'en devenant le candidat de l'UE. Mais, il aura de la concurrence, les pays en développement, notamment les pays latino-américains de gauche, ayant l'intention de jouer les arbitres, avec pour objectif de, pourquoi pas, occuper cette fonction. Il faut dire que ces pays sont bien les oubliés de la mondialisation...