éagissez : M. Fabius et l'avenir du P.S.

Publié le par Buffalo (de l'équipe de Débattons !)

PARIS (Reuters) - Laurent Fabius a assuré jeudi qu'il souhaitait travailler à reconstruire le Parti socialiste en s'écartant des luttes d'appareil et n'écarte pas de briguer à nouveau l'investiture de son parti pour la course à l'Elysée.

L'ancien Premier ministre a confirmé sur France Inter qu'il n'assisterait pas à l'université d'été du PS, qui s'ouvre vendredi à La Rochelle, devenue selon lui "un show médiatique qui n'apporte pas nécessairement des choses extraordinaires".

Quatre mois après la défaite présidentielle, "le spectacle que donne la gauche n'est quand même pas très ragoûtant", a-t-il dit. "J'ai bien l'intention de me réinvestir dans le débat politique mais sur le fond (...) sans me mêler de la cuisine interne parce qu'en ce moment elle dégage des fumets qui ne sont pas agréables", a ajouté le député de Seine-Maritime, qui doit réunir ses partisans fin septembre. .

"On comprend bien qu'après une défaite il y a un moment où on ressent une difficulté mais là, les divisions, les confusions, les attaques personnelles, je n'aime pas ça", a-t-il ajouté. Il revendique le statut de "sage actif" au sein du PS où il veut "élever le débat" et réfléchir à "comment faire avancer les choses".

"Cela, c'est le rôle des hommes d'Etat", a-t-il souligné. Plutôt qu'une "rénovation" du PS, "je crois qu'il y a une reconstruction nécessaire qui est à faire", a estimé Laurent Fabius,

"Il n'est pas nécessaire d'être de droite pour reconstruire la gauche", a-t-il souligné.

"Les valeurs du Parti socialiste sont très bonnes : elles n'ont pas à être changées. Un certain nombre de ses propositions doivent changer et sa stratégie doit être précisée.

Cela va prendre un peu de temps", et doit s'organiser autour de quatre points, l'environnement, le vieillissement, "le vivre ensemble" et le "financement solidaire", a-t-il ajouté.

Au terme de ce processus, Laurent Fabius ne s'interdit rien pas une nouvelle candidature à l'investiture pour la présidentielle. "2012, 2017, 2022: je ne m'interdis rien du tout mais ce serait ridicule d'aborder cette question aujourd'hui", a-t-il expliqué.



Source http://www.fr.news.yahoo.com/rtrs/20070830/tts-france-ps-fabius-ca02f96_1.html

Attention : Cet article n'est en rien signe d'une reprise du blog. L'équipe ne s'est pas encore décidé.

Publié dans Réagissez !

Commenter cet article