Pot pourri (national)

Publié le par Buffalo (de l'Equipe de Débattons !)

* Le régime spécial de retraites des députés devraient être lui aussi réformé dans un avenir proche, avec deux mesures phares : la "suppression de la faculté de faire liquider sa retraite à partir de 55 ans avec une décote" et "la non-possibilité de cotiser en parallèle à la caisse des parlementaires et à leur caisse d'origine sans avoir d'activité dans ce régime" car il est jugé "normal que les députés s'appliquent à eux-mêmes des efforts identiques" à ceux qu'ils demandent aux autres bénéficiaires des régimes spéciaux.

*Le salaire du chef de l'Etat vient d'être doublé pour s'aligner sur celui de son premier ministre. De plus, sa rénumération ne dépend plus de son bon-vouloir, mais sera fixée par le Parlement.
Le PS critique (surprise !) : cette hausse "n'est pas opportune à l'heure où la plupart de nos concitoyens connaissent de grandes difficultés à boucler leurs fins de mois". Ils ont déjà réussi à nous expliquer qu'un chauffeur de car de la SNCF avait droit à un départ en retraite 5 ans plus précoce que tout autre chauffeur de car, il nous explique désormais que le Président de la République ne devarit pas gagner autant que son Premier Ministre... Si quelqu'un les a compris, qu'il m'explique, de grâce !


P.S. : J'avais prévu aujourd'hui de publier un article sur la réforme Balladur, mais je suis un peu en retard, désolé !

Publié dans Politique politicienne

Commenter cet article

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 13/11/2007 21:41

Enfin, lorsqu'à titre personnel, je joue au loto ou autre, j'achète aussi le frisson, le stress, en plus du rêve de changer de manière totale et définitive de vie. Il n'y en aura beaucoup moins si la cagnotte est de 3.000€ ; pour autant, je suis financièrement dans ce qu'on pourrait appeler la moyenne

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 13/11/2007 21:39

Réponse un peu tardive...Pourriez-vous me communiquer l'adresse de cet article, car je l'ai cherché sans succès (j'avoue ne pas avoir pu chercher très longuement...).Pour ce qui est des jeux de grattage, de tirage, télévisés..., leur but n'est pas d'enrichir leurs clients mais de faire des profits, comme toute entreprise. TF1 gagne plus d'argent en mettant à l'antenne des jeux plus ou moins sélectifs (attention àl la marche, qui veut gagner des millions...) qui offrent de grosses sommes aux gagnants que de petites. Je ne crois pas que ce soit le rôle de l'Etat de regenter cela.De plus, une partie conséquente des recettes sur les jeux PMU, Français des Jeux, casinon etc. revient à l'Etat. Si le changement de leurs modalités entrainait une baisse des CA, il faudrait alors compenser ce manque à gagner par autre chose. Le PMU sert également à financer la filière equestre française. Je ne suis pas sur qu'il  faut limiter les inégalités en fixant des bornes supérieures de richesse ou de salaires. Permettre au pauvres, pays ou personnes, de l'être moins, je ne peux qu'être pour, mais je ne crois pas cela possible en détroussant les riches.On le voit avec l'ISF. On prélève de l'argent aux riches, conséquence, on a moins de riches en France, ils partent à l'étranger, mais a-t-on moins de pauvres ?

Aurélien Royer 06/11/2007 18:08

Avant que nous nous connaissions, j'avais écris quelques articles sur le problème des jeux d'argent, qui sont en effet un scandale car il fait croire aux ménages les plus modestes qu'un jour ou l'autre, ils auront la chance de toucher un peu de cet argent facile...Exemple: je trouve qu'un homme ou une femme qui gagne cinq fois de suite à Questions pour un champion mérite d'empocher 5000€. En revanche, n'importe qui peut toucher 20000€ en répondant à des questions sans aucun intérêt dans Attention à la marche !Pour ce qui est des jeux de grattage et autres lotos, j'ai déjà dit que je préférais un sstème qui permet à plus de personnes de gagner des sommes modestes plutôt que de faire d'untel un mulit-millionnaire qui risque de tout dépenser en quelques années et de se retrouver ensuite à la rue... les exemples ne manquent pas !!Avec cette réponse, je crois (j'espère) que vous comprennez mieux qu'il faut impérativement mieux répartir les richesses dans le monde. A l'échelle d'un pays, les inégalités (et le culte de l'argent) font des ravages... je ne parle même pas de ce qui se passe entre l'Europe et l'Afrique, par exemple !

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 06/11/2007 16:23

Pour ce qui est de cette hausse du salaire présidentiel, nous sommes donc d'accord.En ce qui concerne les abus chiraquiens, à l'Elysée ou à l'Hôtel de Ville, également.Je ne suis pas d'accord par contre sur votre problème avec les gros voire très très gros salaires :si un acteur, un présentateur télé ou un sportig gagne autant, c'est parce qu'il rapporte énormément d'argent, et que des gens sont prêts à leur donnes ces sommes certes gigantesques. Où est le mal ?Voudriez vous également supprimer tous les jeux de hasard, puisque l'on peut gagner parfois une centaine de millions d'euros, sans raison valable ?

Aurélien Royer 04/11/2007 15:52

Que les députés s'appliquent à eux-mêmes les efforts qu'il réclament à leurs électeurs, c'est normal. Que le président ait un salaire aussi important que celui de son premier ministre, ça pourrait être normal...  sauf qu'à l'Elysée, on ne compte pas les avantages en nature dont le montant est (était, sous l'ère Chirac) d'un tel niveau qu'un Français moyen a du mal à se représenter l'ampleur de ladite somme.Mis de côté cette remarque, je trouve normal que le président, qui est le seul à exercer cette fonction, gagne un salaire à l'image de sa fonction... 20 SMIC, c'est encore raisonnable. J'attends, en revanche, que la majorité s'attaque aux rémnérations, bien plus scandaleuses, des grands patrons, des sportifs... que ces catégories gagnent plus qu'un SMIC je le comprend mais qu'il gagne en un mois e que le Français moyen met péniblement à gagner en une vie de travail, je ne le comprendrai jamais !