Brève : USA

Publié le par Buffalo (de l'Equipe de Débattons !)

Suite aux résultats issus des primaires qui ont eu lieu hier en Floride, McCain fait désormais figure de favori dans le camp républicain dans l'esprit de nombre d'observateurs. Il a en effet battu  M. Mitt Romney, et M. Giuliani, réalisant un score décevant (juste devant M. Huckabee) alors qu'il avait pour stratégie d'ignorer les primaires précédentes pour se concentrer sur cet état, pourrait annoncer son retrait de la compétition en faveur de McCain.

Dans le camp démocrate, Mme Clinton l'a assez nettement emporté (50% des voix face aux 32 de son principal concurrent M. Obama), mais dans une élection qui compte "pour du beurre", les instances fédérales du Parti démocrate ayant décidé de ne pas accorder leurs droits de vote aux délégués de cet état pour cause de différent sur le calendrier des primaires.


Nous ne sommes plus qu'à sept petits jours désormais du Super Tuesday qui devrait apporter bien des réponses...

Publié dans Brèves

Commenter cet article

Aurélien Royer 03/02/2008 10:31

J'ajouterais qu'il est plus facile de parler de McCain, les médias français n'ayant que peu présenté les deux autres favoris: - on ne connaît d'Huckabee que son engagement religieux (qui est déjà un sérieux indicateur, au moins dans le camp républicain);- on ne connaît de Romney que sa fortune, qu'il met au service d'une ambition personnelle. On ne sait que peu de choses sur ce qu'il a fait lorsqu'il était gouverneur de je ne sais plus quel Etat... on mériterait d'en savoir un peu plus.Pour ce qui est de McCain, c'est parce qu'il est mieux que Bush qu'il fait la différence: côté républicain, un retrait rapide d'Irak est inenvisageable, contrairement à l'application d'une politique étrangère moins "radicale" (qu'il préconise...).

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 03/02/2008 10:17

(Romney l'a emporté dans le Maine)Si l'on en croit les sondages, qui se sont déjà trompés au cours de ces primaires, Huckabee semble désormais hors course.Sur McCain, il y a du bon et du moins bon :Commençons par le moins bon,il est hostile à l'IVG, au mariage gay, à un calendrier de retrait des troupes d'Irak "même si c'est dans cent ans" (!)mais on peut dire que ses moins bons côtés sont sans doute retrouvables (ça existe ?) chez tout candidat républicain.A cela s'ajoute par contre de bonnes surprises :il est pkus concerné par le réchauffement climatique que ne le fut et ne l'est G. W. Bush et a fait voté un amendemetn contre la torture en pleine guerre d'Irak malgré l'hostilité de la Maison blanche.Il ne semble donc pas être pire que Bush, ce qui est déjà pas mal !

Aurélien Royer 02/02/2008 17:49

Je réagis à cet article car, comme vous, je surveille avec attention les résultats dans les deux camps, primaire après primaire. Comme vous, je pense que le Super Tuesday sera, quoi q'il arrive, décisif. Même si je ne change pas mon pronostic, considérant qu'Huckabee a encore quelques réserves dans des Etats ruraux du sud (où la religion est un enjeu important !), il semble plus probable que McCain l'emporte..Ce qui ne serait, au final, pas une mauvaise chose. Voir, encore, un candidat républicain, porté par les évangélistes et donnant tant de place à Dieu, ne me ravit pas: je pense Huckabee plus proche des préoccupations d'une frange non négligeable de l'électorat républicain. Je préférerais que McCain soit désigné: il n'est ni trop à droite (style néoconservateur), ni trop "mou" (les USA ont besoin d'un président qui puisse porter un message fort !).Quant au scrutin de novembre, il sera sans doute plus serré qu'on a pu le penser, même si le candidat démocrate, quel qu'il soit (personnellement, cela m'est égal !), part favori.