J-2

Publié le par Buffalo (de l'Equipe de Débattons !)

Nous y voici déjà. Retour aux urnes pour le peuple de France. Que savoir à J-2  ?


Tout d'abord, la gauche devrait plus que s'en sortir dans la plupart des grandes villes. Paris, Lyon, Rennes, Nantes devraient si l'on en croit les derniers sondages rester à gauche, Strasbourg pourrait y basculer également.
Si Bordeaux semble désormais rester entre les mains de M. Juppé, pour Marseille, rien n'est sûr.

Voilà pour les sondages (1). Ce qu'on peut noter, c'est que plusieurs facteurs poussent à une progression de la gauche dans ces grandes villes françaises : changement de la sociologie de leurs habitants, voir déjà les bons résultats du PS et de Mme Royal aux élections de l'an dernier, reste de la gauche (son extrême et les Verts) très peu audible dernièrement et affaibli électoralement, ainsi qu'un effet négatif de l'impopularité de M. Sarkozy qui  aura un impact décisif dans les villes "serrées".
L'ampleur de la défaite annoncée de la droite dépendra de la participation, comme à l'accoutumée.


J'aimerais avoir votre impression sur cette campagne électorale. Bien  sûr, ce n'est pas la plus médiatique par nature, étant donné les sujets souvent très locaux et précis, à peine juste bon à alimenter le 13H apparemment.
Cependant, j'ai le sentiment que les médias ne se sont que très peu intéressés à cet enjeu d'importance, trop occupé à commenter les sondages sarkoziens.

Désormais allons tous voter, profession de foi des candidats dans nos villes et villagese en mémoire, intérêt de notre localité en tête, et attendons les résultats !




Source : http://www.liberation.fr/actualite/politiques/municipales2008/actu/314241.FR.php

Publié dans Municipales 2008

Commenter cet article

Buffalo (de l Equipe de Debattons !) 09/03/2008 01:39

Oui pour les médias, seuls nous présenter de jolis portraits de candidats que tout le monde connait déjà dans les grandes villes, ou bien celui de telle ou telle personnalité atypique, ou bien très jeune ou très vieux ou encore pour poser des questions sur le plan politique national.

Aurélien Royer 08/03/2008 15:15

J'ai l'impression, à travers la courte campagne que mes camarades et moi menons depuis une dizaine de jours, que les citoyens sont intéressés par ce scrutin... à condition qu'il y ait un enjeu (dans une commune voisine, le maire sortant est déjà réélu, faute d'adversaires, dont les listes ont été invalidées).Pour ce qui est des médias, il consacre une part assez importante aux grandes villes, nous resservant sans cesse le portrait des grands candidats, qui sont plus des personnalités nationales que des candidats attachés à leur ville (voir le cas des ministres, qui n'ont pas assez à faire au gouvernement !). Et, toujours dans les médias, ce scrutin se résume à deux duels: côté PS, Royal-Delanoë et côté UMP, Sarko-Fillon...On en revient donc à la même conclusion, que nous partageons depuis plusieurs semaines: les Français veulent faire leur choix au cas par cas, mais la France d'en haut veut lui imposer un débat et de faux enjeux dont ils n'ont pas grand chose à faire ! Que le débat ait lieu dans chacune de nos communes, c'est ce qui compte !